Blog

Agrément Crédit Impôt Recherche 2017-2018-2019

Renouvellement de l’Agrément Crédit Impôt Recherche

Le 17 mars 2017, AMJ-groupe obtient le renouvellement de son Agrément Crédit Impôt Recherche (CIR) par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le présent agrément reconnaît ainsi la capacité de AMJ-groupe à mener des travaux de R&D pour le compte de donneurs d’ordre.

En quoi consiste le Crédit Impôt Recherche (CIR) ?

Le Crédit Impôt Recherche (CIR) est une aide fiscale destinée à encourager les efforts des entreprises en matière R&D et d’innovation.

Bénéficier du Crédit Impôt Recherche en nous confiant vos projets de recherche et développement !

Cet agrément permet donc aux entreprises qui nous confient des travaux de R&D éligibles de bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à un pourcentage du montant des dépenses investies en R&D.

Office 365

En tant que partenaire Microsoft et Silver Partner Solutions Cloud pour les PME, AMJ GROUPE est en mesure de vous proposer la version Office 365 qui vous convient le mieux.

Office 365 en bref

O365 est la version Cloud de la suite Office (Outlook, Excel, PowerPoint, Word, Access,…). O365 permet de disposer de ces logiciels sur son poste de travail mais également dans le Cloud. Ainsi, avec votre compte vous êtes en mesure de créer, modifier un document avec n’importe quel logiciel de la suite Office.

Afin de faciliter l’accès à ses données, OneDrive (espace de stockage en ligne) permet de conserver vos documents.

Gérez vos activités plus facilement avec O365. Accédez à tout ce dont vous avez besoin pour effectuer vos tâches où que vous soyez.

Version d’Office 365

Office 365 est décliné en différentes versions afin de correspondre à des besoins différents :

  • Messagerie
  • Office et Office online : Word, Excel, PowerPoint, OneNote
  • Messagerie & Office
  • Messagerie & Office & Access

O365 intègre également (suivant les versions) OneDrive, Yammer, Lync, SharePoint.

AMJ GROUPE vous conseille dans le choix de la version la mieux adaptée puis dans l’acquisition, l’intégration et le déploiement.

Etiquettes : , ,

Catégories : Blog, Progiciels

L’utilisateur moyen n’existe pas

Design d’interface : l’utilisateur moyen n’existe pas.

La réussite des projets informatiques tient en grande part au facteur humain. Tous les maillons de la chaîne sont précieux pour réussir son projet.

Certes la qualité de la méthodologie, de l’usine de développement sont cruciaux, mais le facteur différenciant est la qualité d’écoute que les responsables métier ou technique sont capables d’offrir à l’utilisateur final.

Car au bout du compte, pour qui fait-on une application métier si ce n’est pour des utilisateurs ?

Il convient d’identifier clairement dès le début du projet quels seront les utilisateurs finaux du système avant toute chose. Et surtout garder à l’esprit que l’utilisateur « moyen » – celui que croit connaître le responsable métier ou encore l’idée que s’en fait le chef de projet fonctionnel voire celui rêvé par le designer graphique – N’EXISTE PAS.

On ne suppose pas que quelqu’un travaille comme ceci ou comme cela. Un utilisateur travaille d’une certaine façon, ses besoins sont réels et les manques qu’il subit au quotidien affectent non seulement la qualité de son travail mais altèrent aussi chez lui le sens du travail « bien fait ».

Il est donc nécessaire de déterminer des profils type d’utilisateurs finaux, pour les pousser à émerger nous employons la méthode de l’observation et la méthode des personas.

Etiquettes : , ,

Catégories : Blog, Méthodologie, Projet

L’observation des utilisateurs

Design d’interface : l’observation des utilisateurs

Pour un design d’interface réussi, il convient d’identifier les véritables utilisateurs du futur système, d’après une observation sur le terrain et une analyse des données complémentaires.

Plus ou moins poussée, l’observation doit permettre au concepteur de comprendre comment les opérateurs procèdent pour réaliser un ensemble plus ou moins complexe de tâches. Cette observation permet de dresser un constat des actions réalisées et des résultats obtenus, la prise et la nature des informations et leur supports, et les outils et moyen de communication.

L’observation nécessite la mise en place d’un protocole rigoureux car il s’agit bien d’observer le travail d’un opérateur de façon neutre et non pas de se mettre « à sa place » pour imaginer les raisons des actes de celui-ci : « Il suspend son geste » ne doit pas être observé en tant que « Il hésite ».

Cette observation peut être utilement complétée par l’analyse des problèmes remontés par les utilisateurs (hot-line, assistance aux utilisateurs, etc.).

A la suite de cette étape il est possible d’identifier des types d’utilisateur et de créer des personas. A l’encontre du Marketing, les personas ne correspondent pas à des profils ou à une segmentation mais correspondent plutôt à la synthèse des données récoltées pour élaborer plusieurs archétypes d’utilisateurs de l’application. Chaque persona est décrit dans une fiche, toutes ses caractéristiques sont relatives à l’usage du futur système et servira de guide aux concepteurs de l’application.

Etiquettes : , ,

Catégories : Blog, Méthodologie, Projet

Agrément Crédit Impôt Recherche 2014-2015-2016

Renouvellement de l’Agrément Crédit Impôt Recherche

Le 15 septembre 2014, AMJ-groupe obtient le renouvellement de son Agrément Crédit Impôt Recherche (CIR) par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

En quoi consiste le Crédit Impôt Recherche (CIR) ?

Le Crédit Impôt Recherche (CIR) est une aide fiscale destinée à encourager les efforts des entreprises en matière R&D et d’innovation.

Bénéficier du Crédit Impôt Recherche en nous confiant vos projets de recherche et développement !

Cet agrément permet donc aux entreprises qui nous confient des travaux de R&D éligibles de bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à un pourcentage du montant des dépenses investies en R&D.

Authorized Education Partner (AEP)

Le 13 septembre 2016

Pour la deuxième année consécutive AMJ-groupe est un partenaire agréé du secteur Éducation (AEP : Authorized Education Partner) ce qui démontre sa capacité à proposer outils Microsoft adaptés aux besoins évolutifs du secteur de l’Éducation, les .

Notre engagement et notre travail aide ainsi les étudiants et les enseignants à exploiter au mieux leur potentiel à l’aide de solutions ICT créatives. En obtenant cette certification, nous avons prouvé que nous avons acquis les connaissances et l’expertise requises pour offrir à nos clients un service de qualité. En effet, pour obtenir une autorisation Microsoft AEP, les partenaires doivent remplir un test pour prouver leur niveau de connaissance des licences académiques et  démontrer leur expertise du marché.

 /></p>
<p>Le programme AEP (Authorized Education Partner) nous permets donc à présent de vendre des produits et solutions Microsoft aux secteur de l'education, à savoir pour l'enseignement primaire et secondaire, les universités et les bibliothèques.</p>
<p>[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label=

Comptez le nombre de vos employés une fois par an pour bénéficier d’une couverture adéquate pour tous les produits de la plate-forme sous licence du site.

L´octroi de licence par abonnement élimine la nécessité du suivi des licences sur chaque ordinateur, pour les produits de plate-forme Desktop sélectionnés

Ajoutez à tout moment des produits supplémentaires, que ce soit à l’échelle de l’établissement, d’un département ou pour des postes individuels.

Optimisez la valeur de votre investissement avec un accès aux technologies actuelles, aux licences Étudiant, à des droits d’évaluation, à la Software Assurance et bien plus encore.

Accès gratuit* à Office 365 Éducation, ainsi que la possibilité de vous abonner à d´autres services Microsoft en ligne dans le cadre de votre contrat EES/OVS-ES.

Facilitez le suivi et la gestion de vos actifs logiciels grâce à des outils en ligne, tels que le Centre de gestion des licences en volume Microsoft (VLSC).

Catégories : Blog

SILVER PARTNER Microsoft

Fort de son partenariat avec Microsoft depuis de nombreuses années, AMJ-groupe rejoint les Silver Partner Microsoft pour les Solutions Cloud. Cette certification la place ainsi dans le top 5% des partenaires Microsoft.

Découvrez les principales solutions Cloud Microsoft.

AZURE

Azure est la plateforme de cloud computing de Microsoft. Elle est constituée d’une gamme croissante de services intégrés (analyse, calcul, base de données, fonctions mobiles, mise en réseau, stockage et web) qui accélèrent la migration et votre productivité, tout en vous permettant de faire des économies.

OFFICE 365

Que vous soyez à votre bureau ou en déplacement, vous tirez parti d’un ensemble d’outils de productivité haut de gamme et familiers. Les logiciels Office, toujours à jour, vous permettent de créer, de modifier et de partager des documents à partir de votre PC/Mac ou de votre appareil iOS, Android ou Windows avec tous vos collègues en temps réel.

Catégories : Blog

Le traitement des commandes clients dans Microsoft Dynamics CRM

Le processus de traitement des commandes clients dans Microsoft Dynamics CRM est notamment composé des étapes suivantes :

  • opportunité : vente prévisionnelle,
  • devis : offre envoyée à un prospect,
  • commande : devis signé.

Le processus de vente peut éventuellement comporter une étape de facturation. Cependant, cette dernière est plutôt réalisée dans un logiciel de gestion commerciale.

En effet, Microsoft Dynamics CRM n’est pas considéré comme un outil de gestion financière à part entière. De manière générale, il est couplé avec un progiciel permettant de gérer le domaine financier. Dans ce cas, une interface doit être mise en place entre le logiciel Microsoft Dynamics CRM et le logiciel de gestion commerciale qui héberge les factures.

Etape 1 – opportunité : vente prévisionnelle

La première étape du processus de commande client est matérialisée la plupart du temps par la création d’une opportunité dans l’outil Microsoft Dynamics CRM.

Une opportunité possède tout d’abord le statut « ouvert ». Elle est alors modifiable.

Lorsqu’elle est fermée, l’opportunité possède le statut « conclu » ou « perdu », en fonction du résultat de la vente. Dans ce cas, elle n’est plus modifiable.

Cependant, l’opportunité est susceptible d’être rouverte. Elle est alors de nouveau modifiable.

Etape 2 – devis : offre envoyée à un prospect

La deuxième étape du processus de commande client correspond généralement au devis. Le devis reprend l’opportunité créée précédemment en incluant obligatoirement des informations relatives aux produits et aux prix associés.

En effet, un devis est un document informant un prospect des conditions tarifaires relatives à une opportunité de vente.

Pour ce faire, les tarifs doivent être gérés soit :

  • dans Microsoft Dynamics CRM,
  • dans un outil externe, duquel les informations tarifaires sont extraites vers Microsoft Dynamics CRM.

Etape 3 – commande : devis signé

Suite à l’acceptation du devis par le client, la commande associée peut être créée par le commercial. Elle peut être générée automatiquement à partir du devis accepté. Dans ce cas, la commande reprend toutes les données du devis d’origine. La commande est alors rattachée à l’opportunité et au prospect d’origine.

Les commandes doivent comporter les informations suivantes :

  • données d’expédition,
  • coordonnées de facturation,
  • articles,
  • tarifs.

Catégories : Blog, Progiciels

La documentation commerciale dans Microsoft Dynamics CRM

La documentation commerciale de Microsoft Dynamics CRM est une base de référence comportant les informations relatives aux ventes d’une société.

L’équipe des commerciaux a ainsi la possibilité d’accéder aux données commerciales suivantes :

  • documentation,
  • remises,
  • structures de prix,
  • articles,
  • brochures.

La documentation commerciale est susceptible d’être reliée à une campagne marketing. Cela peut être utile afin d’associer une documentation telle qu’une brochure marketing à la campagne de lancement d’un produit dans Microsoft Dynamics CRM.

Il est également possible de joindre des fichiers à une documentation commerciale :

  • fichiers Microsoft Office Word,
  • fichiers .PDF,
  • etc.

De plus, la documentation commerciale peut être rattachée à des produits au sein d’un catalogue. Ce rattachement peut être effectué de par l’association de cette dernière à une opportunité par le biais des produits associés à celle-ci.

Par ailleurs, il importe de s’interroger sur l’utilisation conjointe de la documentation commerciale de Microsoft Dynamics CRM et de Microsoft Office Sharepoint. En effet, ces deux outils permettent de gérer celle-ci.

En termes de fonctions relatives à la gestion de la documentation commerciale, les différences essentielles entre les deux logiciels sont les suivantes :

  • liaison d’une documentation commerciale à des enregistrements CRM du type campagne marketing (Microsoft Dynamics CRM),
  • rattachement en pièce jointe d’une documentation commerciale à des activités reliées à des comptes ou contacts (Microsoft Dynamics CRM),
  • contrôle de version et archivage de la documentation commerciale (Microsoft Office Sharepoint).

Catégories : Blog, Progiciels